Aero L-29 Delfin

Appareil d’entraînement standard des pays du Pacte de Varsovie et d’un grand nombre d’autres états plus ou moins liés à l’URSS, l’Aero L-29 Delfin (code OTAN : Maya) est sans doute l’appareil d’entraînement militaire le plus produit au monde. On estime en effet le nombre de L-29 construits à près de 3500, dont 2000 exemplaires furent affectés aux forces aériennes soviétiques.

Appareil à ailes droites et basses, non dénué d’une certaine élégance, capable d’opérer à partir de pistes peu ou pas du tout préparées, peu coûteux à la construction et à l’usage, le L-29 Delfin avait tout pour séduire les aviations communistes. Il fut choisi de préférence au PZL TS-11 polonais et au Yak-30 soviétique pour équiper toutes les unités d’entraînement du Pacte (seule la Pologne préféra finalement conserver son TS-11). Particularité intéressante, son moteur, un Bristol Siddeley Viper d’origine britannique. Disposant de sièges éjectables, agréable à piloter et bien plus perfectionné que tous ses prédécesseurs, le Delfin acquit rapidement une solide réputation chez les apprentis pilotes de l’Est, ainsi que d’excellentes perspectives à l’export. Ainsi, la Syrie acheta 120 appareils, suivie en 1968 par l’Egypte. Ce dernier pays fut aussi le premier à armer ses L-29 et à les employer au combat, lors de la Guerre du Kippour : les Delfin égyptiens furent équipés de canons en pod, de paniers lance-roquettes ou de bombes légères, chaque L-29 pouvant transporter environ 200 kg de charge militaire. On retrouva aussi un grand nombre de Delfin en Afrique (Angola, Mali, Nigéria, Ouganda…) mais aussi en Asie (Indonésie, Vietnam) et au Moyen-Orient (Irak, Syrie).

La production de L-29 se poursuivit de 1963 à 1974, avant d’être progressivement remplacé par l’Aero L-39 Albatros. Mais de nombreux exemplaires poursuivirent leur carrière plusieurs années durant. Plusieurs versions différentes de l’appareil de base furent produites en nombre limité : le L-29A Delfin Akrobat, version monoplace de voltige; le L-29R, équipé pour la reconnaissance et l’appui, exporté hors des pays soviétiques; et le L-29RS, avion d’appui tactique. Il semble que quelques Delfin soient encore en service au Mali, la Roumanie et la Slovaquie ayant retiré leurs derniers appareils il y a quelques années seulement. Cependant, l’avion a trouvé une nouvelle jeunesse sur le marché civil et chez les collectionneurs privés, notamment aux Etats-Unis.

Repères

Type: Appareil d'entraînement

1er vol du prototype: 5 avril 1959

Mise en service: 1961

Pays d'origine

République Tchèque

République Tchèque


Pays utilisateurs

Afghanistan, Allemagne de l'Est, Bulgarie, Cuba, Egypte, Estonie, Géorgie, Ghana, Guinée, Hongrie, Indonésie, Irak, Mali, Nigéria, Ouganda, Roumanie, Syrie, Tchécoslovaquie, Ex-URSS, Vietnam.

Plan 3 vues

Image non disponible

Données techniques

  • Version : L-29 Delfin
  • Motorisation : 1 turboréacteur Motorlet M-701C
  • Puissance : 890 kgp
  • Envergure : 10.29 m
  • Longueur du fuselage : 10.81 m
  • Hauteur au sol : 3.13 m
  • Surface alaire : 19.85 m²
  • Masse à vide : 2 365 kg
  • Masse maximale : 3 540 kg
  • Plafond pratique : 11 500 m
  • Distance franchissable : 900 km
  • Vitesse maximale : 655 km/h
  • Equipage : 2 membres

Photos du L-29 Delfin

L-29 Delfin


L-29 Delfin

Vidéos du L-29 Delfin





Commentaires des internautes

Laisser un commentaire :

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.