Eurofighter Typhoon

L’Eurofighter EF-2000, dénommé Typhoon hors d’Europe, est un chasseur de nouvelle génération issu d’un programme commun de 4 pays européens. La France n’a pas pris part à ce projet (notamment à cause de l’absence de version pour l’Aéronavale), mais a développé le Rafale, son concurrent direct.

Après un certain nombre de retards, le développement de l’Eurofighter a abouti et cet avion polyvalent a de nombreux atouts.Il s’agit d’un chasseur polyvalent de 4e génération, destiné à remplacer plusieurs types d’appareils en remplissant diverses missions: supériorité aérienne, attaque et appui au sol, suppression de défenses anti-aériennes, attaque maritime… Il remplacera de nombreux appareils au sein des forces aériennes européennes: les Tornado de la RAF, les F-4 Phantom II de la Luftwaffe, les Tornado et les F-104 de l’armée de l’air italienne, ainsi que les Mirage espagnols.

A l’instar du Rafale, l’Eurofighter est un bimoteur à configuration ailes delta et plans canards. Ceci lui confère une très bonne agilité, augmentée par l’utilisation de commandes de vol électriques. Le cockpit très moderne est constitué de grands écrans multifonctions. Le pilote peut également donner des instructions vocales. Le fuselage de l’Eurofighter est composé en grande partie de matériaux composites, qui allègent la masse de l’appareil. Bien qu’il soit discret, sa furtivité n’est pas comparable à celle du F-22 Raptor mais avoisine probablement celle du Rafale. Ses réacteurs EJ2000 ont une capacité de vol en “supercroisière”, permettant à l’Eurofighter de maintenir une vitesse supérieure à Mach 1 sans faire usage de la postcombustion. Sous ses 13 points d’emport, il peut emporter plus de 6500 kg de charge militaire, dont les nouveaux missiles air-air AMRAAM et ASRAAM. Il est également armé d’un canon Mauser de 27 mm.

Jusqu’à présent, l’Eurofighter connaît un maigre succès à l’exportation. Il est en effet en compétition avec de nombreux autres avions de même catégorie: le Rafale, le F-22, le Gripen, mais aussi le F-16 Block 60, le F/A-18E/F Super Hornet, le Mirage 2000 Mk.5 et les Sukhoï Su-30 et Su-35. Outre les 620 appareils commandés par les quatre pays producteurs (232 pour le Royaume-Uni, 180 pour l’Allemagne, 121 pour l’Italie et 87 pour l’Espagne), la Grèce et l’Autriche ont également signé des contrats d’acquisition.

Repères

Type: Chasseur polyalent

1er vol du prototype: 29 mars 1994

Mise en service: 2003

Pays d'origine

Grande-Bretagne / Italie
Espagne / Allemagne

Grande-Bretagne   Italie
Espagne   Allemagne


Pays utilisateurs

Grande-Bretagne, Italie, Espagne, Allemagne, Grèce, Autriche.

Plan 3 vues

Image non disponible

Données techniques

  • Version : EF 2000
  • Motorisation : 2 Turbo-Union EJ2000
  • Puissance : 2x 6000 kgp en sec, 2x 9000 kgp en PC
  • Envergure : 10,95 m
  • Longueur du fuselage : 15,96 m
  • Hauteur au sol : 5,28 m
  • Surface alaire : 50 m²
  • Masse à vide : 10 995 kg
  • Masse maximale : 23 000 kg
  • Plafond pratique : 17 000 m
  • Rayon d'action : 1 390 km
  • Vitesse maximale : Mach 2
  • Equipage : 1 pilote

Photos du Typhoon

Typhoon


Typhoon

Vidéos du Typhoon







46 commentaires

Laisser un commentaire :

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.