AIDC Ching-Kuo

Les origines du Ching-Kuo remontent aux années 1980 lorsque les Etats-Unis, souhaitant améliorer leurs relations avec la Chine, refusèrent de livrer à Taïwan des F-20 Tigershark et F-16 Fighting Falcon. Le gouvernement taïwanais ayant besoin de remplacer ses F-5 Tiger II et F-104 Starfighter, il décida de développer son propre chasseur polyvalent dans le cadre du programme IDF (Indigenous Defence Fighter), avec l’aide de plusieurs entreprises américaines dont General Dynamics, Westinghouse et Hughes.

Le Ching-Kuo, du nom de l’ancien président Chiang Ching-Kuo, présente des similitudes avec les F-16, F/A-18 et F-20 dans sa conception. Il est équipé de deux réacteurs peu puissants bien que dotés de postcombustion, qui constituent la principale faiblesse de cet appareil. Son avionique est essentiellement construite sous licence américaine, notamment le radar Golden Dragon GD-53, qui est une copie du Westinghouse AN/APG-67.

Le Ching-Kuo est capable de missions telles que la défense aérienne, l’attaque au sol, la reconnaissance et la lutte antinavires. Armé d’un canon Vulcan de 20 mm, il peut emporter sous ses 6 pylônes des missiles air-air Tien-Chien I et Tien-Chien II, ainsi que des paniers de roquettes, des bombes à fragmentation, des missiles air-sol Maverick et des missiles antinavires Hsiung Feng II.Le Ching-Kuo, plus performant que les F-5 et F-104, possède cependant un rayon d’action plus faible que le F-16.

Deux versions ont été produites: le F-CK-1A, monoplace, et le F-CK-2A, biplace destiné à l’entraînement mais possédant les mêmes capacités opérationnelles. Initialement commandé à 250 exemplaires, seuls 130 appareils ont été finalement livrés, le dernier en juillet 2000. Depuis la fin des restrictions américaines, Taïwan envisage d’acquérir des F-16 plutôt que de continuer à produire le Ching-Kuo.

Repères

Type: Chasseur polyvalent léger

1er vol du prototype: 28 mai 1989

Mise en service: 1994

Pays d'origine

Taïwan

Taïwan


Pays utilisateurs

Taïwan.

Plan 3 vues

Image non disponible

Données techniques

  • Version : Ching-Kuo F-CK-1A
  • Motorisation : 2 ITEC TFE1042-70
  • Puissance : 2x 4290 kgp
  • Envergure : 9,46 m
  • Longueur du fuselage : 14,21 m
  • Hauteur au sol : 4,65 m
  • Surface alaire : 24,20 m²
  • Masse à vide : 6 486 kg
  • Masse maximale : 12 247 kg
  • Plafond pratique : 16 800 m
  • Vitesse maximale : Mach 1,2
  • Equipage : 1 pilote

Photos du Ching-Kuo

Ching-Kuo


Ching-Kuo

Vidéos du Ching-Kuo







7 commentaires

Laisser un commentaire :

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.