Antonov An-124 Condor

Lors de sa mise en service en 1986, le An-124 Ruslan (désignation OTAN : Condor) était le plus gros avion au monde, surclassant le C-5 Galaxy. Il a depuis été dépassé par un autre Antonov, l’An-225 Cossack.

Le Condor est d’une conception assez semblable au C-5. Le chargement s’effectue par la rampe arrière ou par le nez de l’appareil, à l’aide de deux grues pouvant soulever jusqu’à 20 tonnes. Le pont supérieur pressurisé peut également accueillir 88 passagers. La charge maximale que peut emporter l’An-124 est d’un peu plus de 150 tonnes de fret, même si, en juillet 1985, un exemplaire parvint à embarquer près de 171 tonnes. Afin de supporter une telle masse, il est équipé d’un train d’atterrissage constitué de 24 roues, permettant au Condor d’opérer à partir de pistes non préparées, ou recouvertes de neige ou de glace. A l’instar du C-5, l’avion peut être abaissé pour faciliter son chargement par les rampes. La soute de l’appareil est aussi imposante que l’extérieur du Condor le laisse supposer : elle peut accueillir des chars de bataille lourds, des locomotives, aussi bien que des yachts ou des satellites entiers. On vit ainsi un An-124 livrer un tiers de fuselage d’Airbus A-380, un autre transporter une baleine vivante, et d’autres des batteries de missiles SS-20 (ce qui fit en partie la réputation de l’appareil).

Après la fin de la Guerre froide, les An-124 en service en URSS échurent à la Russie et à l’Ukraine. En quelques années, suite aux réductions d’effectifs, un certain nombre d’exemplaires furent cédés à des compagnies aériennes civiles. Le développement rapide de la demande en matière de transports super-lourds, aussi bien dans le domaine civil que militaire, sauva les An-124 de la destruction ou de la retraite anticipée. Tant est si bien qu’il est question depuis quelques années de relancer la production d’An-124. A l’heure actuelle, il semble que l’Ukraine dispose encore au sein de son armée de l’air de 7 appareils en service, les chiffres concernant la Russie étant plus incertains (entre 10 et 25 appareils selon les sources). La compagnie libyenne Libyan Arab Air Cargo emploie deux appareils, qui servent aussi bien à l’armée de l’air libyenne qu’à des missions civiles. Un autre appareil est en service dans une compagnie aérienne des Emirats Arabes Unis. Les plus gros exploitants civils de l’An-124 sont deux compagnies russes, la bien connue Volga-Dnepr (10 appareils) et la Polet Airlines (8), et une compagnie ukrainienne, Antonov Airlines (7).

Repères

Type: Transport lourd stratégique

1er vol du prototype: 26 décembre 1982

Mise en service: 1986

Pays d'origine

Russie

Russie


Pays utilisateurs

Russie, Ukraine.

Plan 3 vues

Plan 3 vues An-124 Condor

Données techniques

  • Version : An-124-100 Condor "Ruslan"
  • Motorisation : 4 Lotarev D-18T
  • Puissance : 4x 23401 kgp
  • Envergure : 73,30 m
  • Longueur du fuselage : 69,10 m
  • Hauteur au sol : 20,78 m
  • Surface alaire : 628 m²
  • Masse à vide : 175 000 kg
  • Masse maximale : 405 000 kg
  • Plafond pratique : 12 000 m
  • Distance franchissable : 13 300 km
  • Vitesse maximale : 865 km/h
  • Equipage : 6 membres + 1 resp. du chargement

Photos du An-124 Condor

An-124 Condor


An-124 Condor

Vidéos du An-124 Condor









3 commentaires

Laisser un commentaire :

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.