Grumman A-6 Intruder

Succédant au A-4 Skyhawk qui avait connu un grand succès durant la Guerre de Corée, le A-6 Intruder fut conçu pour avoir une capacité de bombardement sur des cibles précises dans toutes les conditions.

Possédant un important rayon d’action et pouvant porter des charges plus lourdes que la plupart des autres appareils embarqués, l’Intruder fut le premier avion d’attaque tous temps de l’US Navy et du US Marine Corps. Il ne dépassait pas la vitesse du son et n’affichait pas de performances particulièrement impressionnantes, mais sa robustesse et sa fiabilité en faisaient un excellent appareil pour les tâches auxquelles il était destiné. De sucroît, ses performances à vitesse subsonique lui conféraient une grande efficacité dans les missions d’attaque au sol. L’Intruder n’était armé d’aucun canon et ne possédait pas de soute interne, mais pouvait emporter sous ses ailes des réservoirs supplémentaires et une grande variété d’armement, comme des bombes conventionnelles ou nucléaires ainsi que différents missiles et roquettes. Outre des missiles AIM-9 Sidewinder pour sa défense rapprochée, le A-6 pouvait emporter des missiles air-sol (dont les AGM-45 Shrike, AGM-65 Maverick et AGM-84 Harpoon), des bombes lisses ou à guidage laser, ainsi que des bombes nucléaires ou à sous-munitions, pour un total de 6870 kg (jusqu’à 8170 pour les A-6E, ultime variante destinée à l’attaque air-sol), répartis sur 5 points d’emport.

Le A-6 pouvait également servir de ravitailleur en vol. Plus de 660 exemplaires furent construits, les premiers A-6 entrant en service dans l’US Navy en 1963 et dans l’US Marine Corps en 1964, les derniers étant retirés du service en 1996. On identifie au total quatre variantes d’attaque (A-6A, A-6B, A-6C, A-6E) en plus des projets de modernisation A-6F et A-6G. Ces évolutions ont notamment permis à l’Intruder de recevoir une avionique plus perfectionnée et une capacité de frappe nocturne améliorée. Ainsi, les premières versions disposaient de deux radars, un APQ-92 dédié à la recherche et un APQ-88 de poursuite, associés à un calculateur Litton. Le A-6E quant à lui fut doté d’un radar multimode APQ-148, d’un nouveau calculateur numérique ASQ-133 et du système TRAM comprenant notamment un détecteur infrarouge et un télémètre radar, afin d’accroître la précision des attaques air-sol. En outre, plusieurs variantes spécialisées du A-6 ont été développées à partir du concept initial :

- EA-6A : plate-forme de guerre électronique, dont 28 exemplaires servirent au sein du corps des Marines
- EA-6B Prowler : quadriplace de guerre électronique et anti-radar embarqué, retiré du service en 2008 au profit du EA-16G Growler
- KA-6D : 90 A-6A et A-6E convertis pour le ravitaillement en vol

Des années 1960 au milieu des années 1990, l’Intruder a constitué la force de frappe tactique de l’US Navy, participant à de nombreuses opérations. Durant la guerre du Vietnam, il a lâché plus de bombes que les énormes bombardiers stratégiques B-52. En Irak, en 1991, ils effectuèrent près de 5000 missions de combat, détruisant de nombreux objectifs terrestres. On les vit aussi à l’oeuvre au Liban (1983), en Somalie et en Bosnie (1994). Engagés à de nombreuses reprises, les équipages d’Intruder ont payé un lourd tribut à la guerre : 84 appareils furent perdus au Vietnam, 3 en Irak et 1 au Liban.

Repères

Type: Avion d'attaque tous temps

1er vol du prototype: 19 avril 1960

Mise en service: 1963

Pays d'origine

Etats-Unis

Etats-Unis


Pays utilisateurs

Etats-Unis.

Plan 3 vues

Plan 3 vues A-6 Intruder

Données techniques

  • Version : A-6E Intruder
  • Motorisation : 2 Pratt & Whitney J52-P8B
  • Puissance : 2x 4200 kgp
  • Envergure : 16,2 m
  • Longueur du fuselage : 16,6 m
  • Hauteur au sol : 4,75 m
  • Surface alaire : 49 m²
  • Masse à vide : 11 625 kg
  • Masse maximale : 27 000 kg
  • Plafond pratique : 14 000 m
  • Distance franchissable : 1 600 km
  • Vitesse maximale : 1045 km/h
  • Equipage : 1 pilote + 1 navigateur

Profil

Profil A-6 Intruder

Photos du A-6 Intruder

A-6 Intruder


A-6 Intruder

Vidéos du A-6 Intruder







1 commentaire

Laisser un commentaire :

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.