SS-23 Spider

Description

Connu sous l’appellation OTR-23 Oka ou encore 9K714, le SS-23 Spider est le successeur du célèbre SS-1 Scud. Il est conçu comme un missile tactique, destiné à frapper des cibles terrestres comme des aérodromes, des centres de commandement mais aussi des cibles mobiles. Son efficacité est renforcée par la mobilité du lanceur, un véhicule à huit-roues, amphibie et capable d’atteindre une vitesse de 60 km/h. Missile à étage unique, le Spider dispose d’un système de guidage inertiel, couplé à un système radar. Il peut naturellement porter une tête nucléaire, mais également une charge à fragmentation ou des sous-munitions, voire une tête chimique.

A la fin des années 1980, on estime à près de 130 exemplaires le nombre de SS-23 en service, avec une soixantaine de véhicules lanceurs, plus une centaine de missiles et une quarantaine de lanceurs non-déployés. Une soixantaine de systèmes SS-23 ont également été exportés, en Allemagne de l’Est, Bulgarie et Tchécoslovaquie. Tous ont été détruits avant l’année 2000, notamment à cause de la signature par l’Union Soviétique du traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire, en 1988.


Repères

Ex-URSS

Ex-URSS

Caractéristiques

  • Type : Missile balistique tactique
  • Concepteur : KBM
  • Ogive : Charge chimique ou à fragmentation ou sous-munitions ou tête nucléaire de 50 ou 100 kT
  • Portée : 500 km
  • Cercle d'équiprobabilité : 30 m
  • Poids : 4 360 kg
  • Longueur : 7 320 mm
  • Diamètre : 890 mm


Commentaires des internautes

Laisser un commentaire :

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.