AT-2 Swatter / 9M17

Description

Le Swatter fut le second missile antichar soviétique identifié par l’OTAN. Conçu comme un missile lourd destiné à être tiré à partir de véhicules ou d’hélicoptères, il entra en service vers 1965. Ce missile posa un grand nombre de problèmes aux Soviétiques, qui tâchèrent d’y remédier en lançant de nouvelles versions plus perfectionnées. Le missile, tiré grâce à un système de guidage optique manuel, dispose quant à lui d’un dispositif de guidage radio original, pouvant être réglé sur trois fréquences différentes, afin de protéger le tir des éventuelles contre-mesures. Actif à partir de 500 m, le Swatter a une efficacité maximale quand il est lancé directement sur la cible.

Utilisé essentiellement par les héclioptères d’attaque Mil Mi-24/25 Hind et les véhicules de lutte antichar BRDM 1/2 ( lanceur quadruple monté à l’arrière de la cabine pour le BRDM-1, sur le toit de la cabine pour le BRDM-2 ), l’AT-2 a été employé au combat en Afghanistan, en Angola, au Liban et durant la guerre Iran/Irak. Il a été exporté dans de nombreux pays plus ou moins proches de l’URSS, notamment à Cuba, en Egypte, en Libye, en Syrie, au Vietnam, et bien évidemment dans les pays de l’Est. Plusieurs exemplaires ont été capturés par les forces israéliennes, ce qui a grandement contribué à faire connaître ce missile aux Occidentaux. En URSS, le Swatter a été remplacé par l’AT-6 Spiral.


Repères

Ex-URSS

Ex-URSS

Caractéristiques

  • Type : Missile antichar à guidage optique
  • Concepteur :
  • Ogive : Charge HEAT
  • Portée : 250 m – 4 000 m
  • Pouvoir de perforation : 510 mm d’acier
  • Poids : 33 kg
  • Longueur : 1 140 mm
  • Diamètre : 132 mm
  • Envergure : 660 mm


Commentaires des internautes

Laisser un commentaire :

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.