U-Boot Type VII Classe A & B

Description

De tous les U-Boote produits par le IIIe Reich, le type VII avait été sans conteste le plus réussi. Il formait l’épine dorsale de la Kriegsmarine lors de la Seconde Guerre mondiale. Construit à plus de 700 exemplaires, toutes versions confondues, il fut le type le plus utilisé de la guerre.
Le type VII était un sous-marin océanique. Il était l’intermédiaire entre les types côtiers et les types de très long rayon d’action (ex : type XXI). Mieux adapté aux dimensions plus réduites de l’Atlantique Nord, le type VII ne tarda pas à remplacer les types III et IV. Pourvu de 4 tubes lance-torpilles avant et 1 tube lance-torpilles arrière, le Type VII disposait en général d’un magasin de 11 torpilles ou plus. Très agile en surface, son pont était également équipé d’un canon de 88 mm à grande cadence, disposant de 220 coups, ainsi qu’un antiaérien de 20 mm.
Introduit par la classe A, le type VII connut plusieurs évolutions destinées à l’améliorer au cours de son existence. La Classe A avait cependant un gros inconvénient : la petite taille de ses réservoirs de fuel, qui limitait son rayon d’action. Aussi, la classe B était-elle équipée de réservoirs externes additionnels permettant d’emporter 33 tonnes de fuel supplémentaires, ce qui augmentait le rayon d’action de quelques 4.625 km à 10 nœuds en surface. Les sous-marins de type VII Classe B, dont seulement 24 exemplaires avaient été produits entre 1936 et 1940, étaient également mieux motorisés et plus rapides, et étaient équipés de deux gouvernails, afin de leur procurer une meilleure agilité. Ils étaient pourvus du même armement (à l’exception du U-83, qui ne disposait pas de tube lance-torpilles arrière), et pouvaient embarquer 3 torpilles supplémentaires par rapport à la Classe A.
Le plus célèbre de tous fut certainement l’U-47 de Günther Prien, qui parvint à se faufiler à l’intérieur de la base britannique de Scapa Flow, et à torpiller le cuirassé HMS ROYAL OAK.


Repères

Allemagne nazie

Allemagne nazie

Caractéristiques

  • Type : Sous-marin d'attaque (2e Guerre Mondiale)
  • Concepteur : Germaniawerft, Kiel; Bremer Vulkan, Brême; Flender-Werke, Lübeck; Nordseewerke, Emden; Flensburger Schiffsbau, Flensbourg; Howaldtswerke, Kiel; Danziger Werft, Danzig; F. Schichau, Danzig; Deutsche Werke, Kiel; Kriegsmarinewerft, Wilhelmshaven; HC Stülcken, Hambourg
  • Propulsion : 2 diesels d'une puissance de 2 800 ch + 2 électriques d'une puissance de 750 ch - 2 hélices
  • Vitesse max. : 17,9 nœuds en surface ; 8 nœuds en plongée
  • Distance franchissable : 16 095 km (surface à 10 nœuds) ou 175 km (plongée à 4 nœuds)
  • Déplacement : 769 t (surface); 871 t (plongée)
  • Longueur : 66,50 m
  • Largeur : 6,20 m
  • Profondeur max. de plongée : 220 m (maximale); 230-250 m (écrasement)
  • Equipage : 44 à 48 hommes
  • Armement : 4 tubes lance-torpilles avant + 1 tube lance-torpilles arrière + 11 torpilles en magasin + 1 canon de 88 mm (220 coups) + 1 canon de 20 mm

  • Unités en service : 34 unités produites; 28 unités perdues

Photo du U-Boot Type VII Classe A & B

Photo du bateau classe U-Boot Type VII Classe A & B

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire :

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.