Kildin

Description

Variante du destroyer de classe Kotlin, mais équipée de missiles, quatre unités de la classe Kildin (Projet 56) ont été construits à la fin des années 1950. On en distingue trois tranches successives : la première unité, le Bedovy, fut la seule du standard 56-EM. Les trois suivantes, le Neulovimy, le Neuderzhimy et le Prozorlivy, ont été directement construites au standard 56-M. Ce standard incorporait quatre tourelles bitubes de 57 mm (45 mm sur le 56-EM) et un unique lanceur SS-N-1 Scrubber (P-1A Shchuka-A) avec huit missiles antinavires, d’une portée maximale de 40 kilomètres. Trois des quatre navires ont ensuite été modifiés au standard 56-U (Kildin Mod), qui entraînait essentiellement le remplacement des SS-N-1 par des SS-N-2 Styx et l’intégration de deux tourelles bitubes de 76 mm. Le reste de l’armement ne varia pas sur les trois variantes, à savoir deux lance-roquettes ASM RBU 2500, deux mortiers ASM RPK-8 et deux doubles lance-torpilles de 533 mm.

Le Bedovy et le Neulovimy ont servi au sein de la Flotte de la Mer Noire, le Prozorlivy dans celle de la Baltique. Le Nuderzhimy, basé dans le Pacifique, fut le seul des quatre à ne pas avoir été modernisé, puis désarmé et affecté à des missions d’entraînement. Une cinquième unité, le Neukrotimy, ne vit jamais le jour.


Repères

Ex-URSS

Ex-URSS

Caractéristiques

  • Type : Destroyer lance-missiles
  • Concepteur : Chantiers navals de Komsomolsk sur l'Amour, de Nikolaiev et chantier Zhdanov de Leningrad
  • Propulsion : 2 turbines à vapeur d'une puissance de 72 000 ch - 2 hélices
  • Vitesse max. : 38 noeuds
  • Distance franchissable : 7200 km à 14 noeuds, 4400 km à 18 noeuds
  • Déplacement : 3 447 tonnes
  • Longueur : 126,10 m
  • Largeur : 12,70 m
  • Equipage : 273 hommes
  • Armement : 4 SS-N-2 Styx antinavires + 4 canons de 76 mm + 16 canons AA de 57 mm + 4 TLT de 533 mm + 2 RBU-2500 ASM + 2 mortiers RPK-8 Zapad/RBU 6000

  • Unités en service : Tous retirés entre 1987 et 1991

Photo du Kildin

Photo du bateau classe Kildin

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire :

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.